Atelier tapisserie

SAMSUNG DIGITAL CAMERASAMSUNG DIGITAL CAMERACet atelier vous permet de découvrir le métier de lissier. Nous commençons la découverte par la toison du mouton, cette toison sera cardée grâce à de petites cardes, filée avec des fuseaux, puis tissée sur des petits métiers haute-lice.

Nous apprendrons qu’au Moyen-Age le cardage se faisait avec des chardons appelés cardes. La quenouille est une tige en bois qui sert de réserve à la laine brute, la bergère la porte à sa ceinture tout en gardant ses moutons et elle file la laine qu’elle tire ainsi de sa quenouille. Le filage se fait avec des fuseaux sorte de toupies.

photo atelier laineLa laine était lavée avec une plante la saponaire.

Les plantes permettent d’obtenir de belles couleurs.

Après le cardage et le filage nous pouvons tisser sur les métiers haute-lice. L’association a fabriqué quelques métiers originaux pour permettre aux petits comme aux grands de s’exercer et de réaliser une tapisserie.

Quelle satisfaction de réussir à fabriquer sa propre tapisserie !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *